Hugo Bréant. Retours sur capital(e). Actes de la Recherche en Sciences Sociales

Hugo Bréant. Retours sur capital(e). Actes de la Recherche en Sciences Sociales, Editions du Seuil, 2018, 225 (5), pp.54.

Résumé : Les réinstallations des émigré·e·s dans leur pays d’origine semblent s’accélérer ces dernières années. La nécessité de préparer son retour, de s’appuyer sur des ressources à la fois économiques et scolaires, rendent ce processus particulièrement sélectif. Si cet article souligne les logiques inégalitaires de ces migrations, il démontre avant tout le rôle prégnant du capital social dans ce phénomène. La possession d’un capital social en migration, mais surtout dans le pays d’origine, renforce les propensions au retour et accélère les réinstallations des émigré·e·s. L’article plaide donc pour une approche du capital social en migration qui soit plus attentive à sa dimension socialisatrice. Les émigré·e·s reviennent d’autant plus qu’ils ont été socialisé·e·s, par l’exemple et par la pratique, à la migration de retour par leur entourage familial et amical.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.