Camille Couvry : lauréate du Prix de thèse 2019 de la chaire Beauté(s) de l’Université PSL-Université de Paris

Les lauréats du Prix de thèse 2019 de la Chaire de recherche

À partir d’une enquête qualitative portant sur les élections de Miss en France, essentiellement à l’échelle locale, les résultats de ce doctorat mettent en évidence les possibilités d’empowerment par l’utilisation de la beauté pour les jeunes femmes de classes populaires ou petite-bourgeoises qui participent aux élections de Miss. Le cas des élections de Miss atteste d’une situation spécifique : alors que la beauté et les concours ont été dénoncés par les féministes (de la deuxième vague) comme outils opprimant des femmes, ils sont investis comme moyen d’émancipation par les participantes. Le processus d’élection conduit les participantes à prendre appui sur leur beauté et les codes d’une féminité petite-bourgeoise pour s’affirmer, prendre confiance en elles et gagner en pouvoir. Ces dernières possèdent des caractéristiques sociales – de classe, de sexe, d’âge – qui confortent l’hypothèse selon laquelle la beauté et l’engagement dans une pratique d’embellissement leur offrent un moyen potentiel d’empowerment, d’émancipation, voire de mobilité sociale, cependant limitée, dans un contexte où la beauté est effectivement une dimension de l’individu qui confère un avantage. Il s’agit donc de proposer une conceptualisation des dynamiques d’empowerment sous l’angle de la classe, de la beauté et du genre en montrant que celles-ci se déploient d’une manière spécifique dans le contexte des élections de Miss.

Elle présentera ses travaux lors de la conférence inaugurale de la Chaire beauté(s) le 28 novembre 2019 au Collège de France.

son interview sur le site de l’université de Rouen Normandie : http://www.univ-rouen.fr/version-francaise/navigation/prix-de-these-2019-chaire-beaute-s–649319.kjsp?RH=1374833262562


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.