Adama Traoré, Théo Luhaka… La justice doit-elle craindre les batailles d’experts médicaux ?

Autour de l’affaire Traoré, Romain Juston Morival a publié une Tribune dans Libération et a répondu aux journalistes du Figaro. La place de l’expertise médicale/judiciaire est ainsi discutée !

Romain Juston Morival, Tribune : Adama Traoré, Théo Luhaka… La justice doit-elle craindre les batailles d’experts médicaux ?, Libération, 20 juin 2020

Laura Andrieu (entretien avec R. Juston Morival), Affaire Traoré : qui sont les «médecins experts», au cœur de la machine judiciaire ?, Le figaro, 11 juin 2020.

La tribune de Libération :

Pas moins de sept expertises ont été réalisées dans l’affaire Traoré. Cela questionne le statut de notre médecine légale : ni spécialité médicale, ni rubrique d’expertise judiciaire, elle est tiraillée entre ces deux ordres de référence issus de la science et du droit.

  • Adama Traoré, Théo Luhaka… La justice doit-elle craindre les batailles d’experts médicaux ?

Tribune. Depuis le décès d’Adama Traoré lors de son interpellation le 19 juillet 2016, se sont succédé pas moins de sept expertises médicales. Cela est inhabituel en France où le système judiciaire pénal repose sur le modèle de «l’expert du juge» indépendant vis-à-vis des parties et simple bras droit technique produisant un discours impartial et objectif. Ici, le corps ne parle pas uniquement par la voix de l’expert du juge, mais aussi à travers un ensemble d’expertises privées sollicitées par la famille de la victime. Ces rapports insistent sur les syndromes asphyxiques, reliant le décès à la pression subie par les corps des gendarmes au cours de l’interpellation, et s’opposant à la thèse concurrente selon laquelle cette asphyxie a elle-même des causes infectieuses, correspondant à un état de santé antérieur du jeune homme.

Comment comprendre cette bataille d’experts ?

[la suite ici : https://www.liberation.fr/debats/2020/06/20/adama-traore-theo-luhaka-la-justice-doit-elle-craindre-les-batailles-d-experts-medicaux_1791765]


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search