Offre post-doctorat sociologie (18 mois) – l’activité physique dans la prise en charge des addictions

Présentation

Le post-doctorat s’inscrit dans le cadre d’une recherche financée par l’IReSP portant sur la mobilisation des activités physiques dans des centres d’addictologie. Le projet APhyChAddi entend ainsi rendre compte de la manière dont un programme d’Activités Physiques Adaptées (APA) est mis en place sur la durée et réapproprié par les patients, sur le moment du dispositif et à plus long terme.

Alors que les dispositifs mobilisant les activités physiques dans le cadre de la prise en charge des addictions sont peu visibles, cette recherche, combinant ethnographies de cliniques d’addictologie et récits de vie, a vocation à rendre compte de façon multi-située de ces programmes. Dans ce projet , nous explorerons la diversité des vécus des malades face à ce type de dispositif, permettant d’éclairer les combinaisons complexes d’inégalités et de trajectoire de vie, mais aussi la construction du rapport au corps et à l’activité physique. L’enquête devra permettre, en parallèle, de mettre en lumière la trajectoire de ces dispositifs, de leur conception à leur mise en place, et jusqu’à leur pérennisation.

Mission du/de la post-doctorant.e

Les missions principales :

            Réaliser une revue de littérature des travaux relatifs à la mobilisation des activités physiques dans la prise en charge des addictions (comprenant les travaux en langue anglaise et les recherches hors sciences sociales), et assurer une veille bibliographique durant l’ensemble du projet.

            Réaliser des ethnographies de cliniques d’addictologie dans lesquelles les activités physiques sont mobilisées.

            Participer à l’animation scientifique de cette recherche.

Le/la post-doctorant.e contribuera ainsi à réaliser des entretiens avec des patients, des professionnels de santé et des enseignants d’APA, mais aussi des observations au sein de ces cliniques, en collaboration avec le responsable scientifique. Il/elle participera pleinement aux différentes étapes de cette recherche, de la mise en place des outils à la rédaction du rapport de recherche et à la valorisation de celle-ci.

            Coordonner les moyens humains, techniques et financiers nécessaires à la réalisation du projet de recherche.

Le/la post-doctorant.e, en lien avec le responsable scientifique, participera au pilotage du projet de recherche, facilitera le lien entre les différents membres de l’équipe, avec les partenaires (cliniques, etc.), participera à la gestion du budget, à l’organisation des réunions de travail (préparation, rédaction des compte-rendu, etc.).

            Organisation d’évènement scientifique.

Le/la  post-doctorant.e  sera  sollicité.e  pour  participer  à  l’organisation  des  manifestations (journée d’étude, workshop) en lien avec le projet.

Compétences requises

Le/la candidat.e devra être titulaire d’un doctorat en sciences sociales (sociologie, anthropologie, sciences politiques) à la date du 15 décembre 2020, avec une expérience de recherche dans le champ de la santé, et une bonne maîtrise de l’anglais et des méthodes qualitatives.

Ce poste exige une autonomie dans la réalisation de l’enquête avec une capacité à travailler en équipe, ainsi que de bonnes capacités rédactionnelles.

Conditions d’emploi et de rémunération

Le/la post-doctorant.e sera rattaché.e au laboratoire DySoLab (EA 7476) de l’université de Rouen Normandie. Une partie de son terrain de recherche se déroulera dans l’agglomération rouennaise.

La durée du post-doctorat est de 18 mois à plein temps et la prise de poste s’effectuera courant janvier 2021.

Le montant du salaire est calqué sur les grilles de rémunération du CNRS.

Forum-support (FR)

Responsable scientifique du projet : Yannick Le Hénaff

Composition du dossier de candidature :

Pour candidater, veuillez transmettre avant le 10 décembre 2020 les éléments suivants à Yannick Le Hénaff (yannick.le-henaff@univ-rouen.fr). Les auditions auront lieu dans la deuxième 15e de novembre en présentiel ou en distanciel :

  • Lettre de motivation
  • Curriculum vitae
  • Liste de publications
  • Rapport de soutenance de thèse (à défaut : les pré-rapports de thèses pour les candidats qui soutiendront entre le 30 octobre et le 15 décembre)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search