Offre de post-doctorat sociologie ou science politique – 12 mois – Projet analyse d’une démarche d’encouragement à la mobilité pour l’insertion

Offre de post-doctorat sociologie ou science politique – 12 mois

Prise de poste entre le 1er juillet et le 1er septembre 2021 à la convenance du ou de la candidat.e

Le post-doctorat s’inscrit dans le cadre de la recherche ADEMI (analyse d’une démarche d’encouragement à la mobilité pour l’insertion) financée par la DARES et menée par une équipe de sociologues et d’économistes. Il s’agit d’étudier un programme public d’accompagnement social qui s’adresse à des personnes (et leurs familles) mal-logées et/ou en difficulté d’insertion professionnelle et qui vise leur insertion dans l’emploi et leur accès à un logement décent hors de l’Ile-de-France.

Le volet sociologique de la recherche associe enquête qualitative par entretiens biographiques répétés et analyse de bases de données administratives, afin de caractériser d’une part les profils des personnes qui entrent et/ou se maintiennent dans le dispositif, ainsi que, d’autres parts, les conditions sociales qui favorisent ou au contrainte empêchent l’entrée ou le maintien dans le dispositif. Il s’agira ainsi de contribuer à la compréhension des multiples déterminants sociaux qui concourent à la réussite ou au contraire à l’abandon des parcours de mobilité encouragés au sein du dispositif.

La personne recrutée sera plus particulièrement chargée, en collaboration avec les autres membres de l’équipe, de l’enquête qualitative, en Ile-de-France ainsi qu’en région (7 départements sont concernés).

La personne recrutée travaillera en lien avec l’équipe de cinq sociologues et pourra être accueillie, si elle le souhaite, sur le campus de Mont Saint Aignan, au sein du laboratoire Dysolab (EA 7476) de l’Université de Rouen Normandie, où elle pourra avoir accès à un espace de travail partagé, autant que les conditions sanitaires le permettront.

description du poste

Le poste correspond à un profil type d’IgR bap D :  https://data.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pages/fiche_emploi_type_referens_iii_itrf/?refine.referens_id=D1A41#top

La personne recrutée participera principalement à la phase d’enquête par entretiens sur le terrain en Ile-de-France et dans plusieurs villes moyennes en régions (de l’été 2021 au printemps 2022), et pourra également contribuer à l’articulation du volet qualitatif avec un autre volet, mené par l’équipe, d’exploitation et d’analyse de données quantitatives. La personne recrutée contribuera par ailleurs à la phase de traitement et d’analyse des matériaux (en 2022).

Les missions attribuées seront donc :

  • Réaliser une campagne d’observations et d’entretiens avec des professionnels de l’insertion ainsi qu’avec des bénéficiaires ou candidat.es aux dispositifs.
  • Participer à la coordination de l’équipe de recherche, composée de six sociologues en incluant la personne recrutée.
  • Contribuer à la production et à l’analyse de données qualitatives voire quantitatives.
  • Contribuer, suivant le calendrier d’avancement de la recherche collective, à la rédaction des résultats tirés de la recherche.
  • La personne disposera par ailleurs d’un temps propre pour la valorisation de ses propres travaux ou la préparation des recrutements.

rémunération et conditions d’emploi

La durée du post-doctorat est de 12 mois à plein temps et la prise de poste s’effectuera entre le 1er juillet et le 1er septembre 2021 à la convenance du.de la candidat.e.

Le montant du salaire est conforme à celui fixé par les grilles de rémunération du CNRS pour les Ingénieurs de recherche. Les conditions d’emploi sont plus précisément définies dans la charte de gestion des contractuel-le-s de l’Université de Rouen :

Il est attendu de la personne de réaliser des missions de terrain d’une durée de 3 ou 4 jours dans différentes régions.

modalités et conditions de candidature

Le.la candidat.e devra être titulaire d’un doctorat en sociologie ou science politique à la date du 15 juin 2021. Les expériences de recherche dans le champ des politiques sociales, de l’insertion professionnelle, ou encore des trajectoires résidentielles, de la mobilité et des inégalités sociales seront appréciées.

Ce poste exige une autonomie dans la réalisation de l’enquête, une maîtrise des méthodes qualitatives et une capacité à travailler en équipe. Une expérience de traitement de données quantitatives serait également appréciée, sans être un pré-requis.

Pour candidater, veuillez transmettre au plus tard le 18/06/2021 les éléments suivants :

  • Curriculum vitae,
  • Liste de publications,
  • Rapport de soutenance de thèse,
  • Courte lettre de motivation.

À Violaine Girard (violaine.girard@univ-rouen.fr), Élie Guéraut (Elie.GUERAUT@uca.fr) et François Féliu (francois.feliu@univ-rouen.fr )

L’équipe prévoit la possibilité de réaliser un (court) entretien en visioconférence pour permettre un échange préalable entre plusieurs membres de l’équipe et le.la candidat.e avant le recrutement. La date de cet entretien pourra être fixée dans la semaine du 28 juin suivant la disponibilité de la personne.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search