JE – Produire et réguler les fêtes

Soutenues par l’Institut pour la Recherche En Santé Publique (IRESP), les laboratoires Cermes3 et DySoLab, ces deux journées d’étude visent à éclairer les enjeux autour de la production et la régulation des fêtes.

Largement définie comme productrice de ruptures (avec les normes, les temporalités, le quotidien, le travail, etc.), la fête recouvre aujourd’hui un ensemble vaste allant des pratiques nocturnes urbaines largement sous le feu des projecteurs aux grands rassemblements estivaux, et jusqu’aux festivités les plus intimes (dans l’espace familial voire dans des espaces plus inattendus comme les clubs sportifs ou l’entreprise). L’ambition de cette journée d’étude est d’interroger le rôle des acteurs et des organisations dans le façonnement et la régulation de ces festivités. Présentées le plus souvent comme des moments de liesse, les fêtes sont également appréhendées comme vectrices de problèmes pour les professionnels qui la prennent en charge, mais aussi les pouvoirs publics ou les riverains. Comment embrasser ces logiques variées et potentiellement contradictoires : favoriser l’attractivité tout en préservant la tranquillité publique, contenir les « débordements » tout en revendiquant l’effervescence ? Si les questions de sécurité et d’ordre public s’imposent avec évidence ici, elles ne doivent pas occulter des réflexions plus originales ou a minima moins investies par la littérature. Les intervenant·es, de France, du Danemark, du Royaume-Uni et de Suisse, exploreront aussi les dynamiques professionnelles propres à ces espaces, les relations de service ou encore la construction de l’offre festive.

Comité d’organisation

Boubal Camille (Chercheuse post-doctorale, DySoLab, Univ Rouen-Normandie et CSO-CNRS) ; Le Hénaff Yannick (Maïtre de conférences, Cermes 3-CNRS ; DySoLab, Univ Rouen-Normandie) ; Bonnet Christophe (Chercheur post-doctoral, ISSP, Univ Nanterre) ; Feliu François (Ingénieur d’études, DySoLab, Univ Rouen-Normandie)

Modalités pratiques

Ces journées d’étude se dérouleront en format mixte (en présentiel et en visioconférence). Si vous souhaitez y participer, merci de vous faire connaître auprès de : jefestivite@univ-rouen.fr (merci de préciser la modalité de participation envisagée : présentiel dans la limite des places disponibles OU distanciel)

Les Journées auront lieu les 25 et 26 novembre 2021,

Lieu : Cermes3 Campus CNRS, salle de réunion rez-de-chaussée, 7, rue Guy Môquet, Villejuif

Programme

Jeudi 25 novembre 2021

9.00 / Accueil

9h30 / Présentation des journées d’étude par Camille Boubal et Yannick Le Henaff

10.00 / Philippe Steiner (PU en sociologie, Sorbonne Université) : Le « bon festayre » et l’alcool

10.45 / Myrtille Picaud (chercheuse post-doctorale, Université Gustave Eiffel, LATTS, Labex Futurs Urbains) : Fêtes et « Safe cities ». Politiques de sécurité numérique et grands événements urbains

11.30 / Candela (Collectif de chercheurs lillois: CERAPS, CLERSE, LATTS, TVES) : Les patron.nes d’établissement de nuit entre production du désordre et gestion de l’ordre

12.15 Pause déjeuner

14.00 / Alix Boirot (chercheuse associée, LAIOS, EHESS) : Ethnographie du tourisme festif : le rôle des Tour Operateurs et des entrepreneurs de la nuit dans la construction et l’encadrement des nuits festives de Lloret de Mar.

14.45 / Alexandre Dafflon (chercheur postdoctoral, University of South California) : Sociabilités festives et fabrique du sens civique en milieu rural. La socialisation politique des membres des sociétés de jeunesse campagnarde.

15.30 / Elodie Fischer (chercheuse FNS junior, STSLab, Université de Lausanne) et Dominique Vinck (professeur ordinaire, STSLab, Université de Lausanne) : Faire parler les costumes : saisir les mécanismes de production et de régulation de la Fête des Vignerons 2019

Vendredi 26 novembre 2021

9.30 / Thomas Thurnell-Read (senior lecturer, Loughborough University) : Drink, Drunkenness and Orchestrated Conviviality: Examples from qualitative research on British stag party tourism, beer festivals and real ale trails

10.15 / Thomas Friis Søgaard (associate professor, Aarhus University) : Nightlife noise pollution. Constructing livability in the shadow of the roaring nightlife.

11.00 Pause

11.15 / Etienne Walker (maître de conférences, Université de Caen Normandie, ESO) : Réguler les pratiques récréatives nocturnes pour « sortir du lot » ou résister aux injonctions institutionnelles : le cas des exploitants de bars et discothèques au sein des hypercentres de Caen et de Rennes.

12.00 / Paco Rapin (doctorant, IRIS, CNRS) : Produire et réguler la fête dans un cadre marchand réglementé, le cas des débitants de boisson. 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.