Élise Palomares, Guillaume Roux (coord.). Questions raciales / questions urbaines. Terrains et Travaux : Revue de Sciences Sociales, N° 39 (2), 2022

Élise Palomares, Guillaume Roux viennent de coordonner un n° thématique de Terrains et Travaux sur la question des Questions raciales / questions urbaines. 

Terrains et Travaux : Revue de Sciences Sociales, N° 39 (2),Élise Palomares, Guillaume Roux (coord.). Questions raciales / questions urbaines. Terrains et Travaux : Revue de Sciences Sociales, N° 39 (2), 2022

Leur excellente introduction est à lire ici : Élise Palomares, Guillaume Roux. Quand les politiques urbaines font exister la raceTerrains et Travaux : Revue de Sciences Sociales, ENS Cachan, 2022, N° 39 (2), pp.5-29

Les premières lignes :

« C’est très exactement la réalité de la race. Cela n’existe pas. Et pourtant, cela produit des morts » (Guillaumin, 1981). Un nombre croissant de recherches en sciences sociales montrent comment des sociétés donnent sens et saillance à des catégories raciales, perpétuant ainsi la race comme catégorie de sens commun, qui façonne les relations sociales quotidiennes comme le fonctionnement routinier des institutions (De Rudder, Poiret et Vourc’h, 2000 ; Fassin et Fassin 2006 ; Guillaumin, 1972 ; Hajjat et Larcher 2019 ; Omi et Winant, 1986). C’est vrai en particulier en Amérique du Nord, mais aussi en Afrique du Sud post-apartheid, ou encore en Europe, et spécialement en France, bien que ce pays soit, comme tant d’autres, officiellement « aveugle à la couleur » (colorblind)[1]


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search