Séminaire « Sciences, savoirs et société numérique » – A. Delpierre, A. Gonnet – 15 avril – « Ce que numériser le service public veut dire. Opportunités, limites et transformations de l’accompagnement à Pôle Emploi »

La prochaine séance du séminaire « Sciences, savoirs et société numérique » aura lieu le lundi 15 avril de 14h à 16h.

Alizée Delpierre, chargée de recherche au CNRS, affiliée au laboratoire Printemps, Aurélie Gonnet, postdoctorante dans le cadre du projet INDIGMA, associée au CEET et au LISE, présenteront leurs travaux dans une intervention intitulée « Ce que numériser le service public veut dire. Opportunités, limites et transformations de l’accompagnement à Pôle Emploi ».

Résumé :

La généralisation des outils numériques dans le service public n’a cessé de s’accélérer ces dernières années, d’autant plus avec la crise du Covid-19. Parce qu’elle a contribué, entre autres, à la fermeture de certains guichets, tels que les Caf ou les centres des impôts, la numérisation du service public est souvent analysée comme une entrave à l’accompagnement des bénéficiaires d’aides sociales, une transformation qui accentue les inégalités sociales, ou encore comme une remise en cause de l’État-Providence. En France, le service public de l’emploi s’incarne toujours en des lieux physiques où circulent des demandeur·es d’emploi et les conseiller·es qui les accompagnent. Ces dernièr·es composent avec des rencontres tantôt virtuelles, tantôt physiques, des ordinateurs et des logiciels qui systématisent le profilage des chômeur·es et leurs arbitrages subjectifs, des incitations à les rendre autonomes dans leur recherche d’emploi tout en les aidant à réaliser certaines démarches à l’aide des imprimantes et ordinateurs disponibles en agence. À l’appui d’une enquête de terrain réalisée dans plusieurs agences de Pôle Emploi auprès des conseiller·es, nous analysons comment le numérique s’impose dans leur quotidien d’accompagnement vers l’emploi, et ce qu’il fait à leurs pratiques et à leurs identités professionnelles. Nos résultats invitent à dépasser le regard manichéen voire normatif sur le bien ou le mal-fondé de la numérisation : les conseillers s’en accommodent tout en autant qu’ils en sont critiques, à l’aune de ce qui peut renforcer ou déstabiliser le sens et l’impact concret d’un métier qu’iels qualifient de « social ».

Modalités pratiques :

Toutes les séances ont lieu de 14h à 16h

Séminaire organisé de manière hybride

Présentiel : salle F106 – bâtiment Freinet, Campus de Mont-Saint-Aignan

Distanciel : sur inscription à dysolab@univ-rouen.fr. Le lien sera envoyé le matin aux personnes qui en auront fait la demande.

Comité d’organisation : A. Bidois, C. Dupuy, L. Joubert, R. Juston Morival

avec le soutien de Y. Li



Citer ce billet
Francois Féliu (2024, 8 avril). Séminaire « Sciences, savoirs et société numérique » – A. Delpierre, A. Gonnet – 15 avril – « Ce que numériser le service public veut dire. Opportunités, limites et transformations de l’accompagnement à Pôle Emploi ». Dynamiques sociales contemporaines. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w6me

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search