Myriam Odile Blin : Terrasses et kalachnikovs

, « Terrasses et kalachnikovs », REFSICOM [en ligne], L’identité dans tous ses états : 2. Catégories symboliques et enjeux sociaux, mis en ligne le 16 novembre 2017, consulté le 10 January 2018. URL: http://www.refsicom.org/364

Résumé : Cet article tente de saisir les positionnements idéologiques de la jeune génération visée par les attentats de novembre 2015, à Paris, à partir de la polémique créée sur les réseaux sociaux par le hashtag « je suis en terrasse ». Cette polémique est le symptôme d’une crise identitaire que le triple piège instauré par la montée sécuritaire, l’islamophobie et le regain nationaliste a engendrée. Un sous bassement politique conséquent semble manquer à cette riposte. Le mise en perspective avec un autre attentat en Côte d’Ivoire quelques mois plus tard montre la difficulté du microcosme qui fréquente les terrasses de café, à Paris, et s’exprime avec ce hashtag, à envisager le contexte global et politique plus vaste qui a engendré les attentats. La légèreté du hashtag considéré ne révèle-t-elle pas une certaine vacuité face aux enjeux contemporains du monde ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.