Couvry, C., « Thibaut Muzergues, La quadrature des classes. Comment de nouvelles classes sociales bouleversent les systèmes de partis en Occident », Lectures, juin 2018,

Couvry, C., « Thibaut Muzergues, La quadrature des classes. Comment de nouvelles classes sociales bouleversent les systèmes de partis en Occident », Lectures, juin 2018, [En ligne]. <http://journals.openedition.org/lectures/25174>. (Consulté le 2 juillet 2018).
En France, les résultats du premier tour des élections présidentielles de 2017 ont été serrés entre les quatre premiers candidats et ont montré que le clivage binaire entre gauche et droite n’était plus aussi saillant que par le passé. Considérant que cette situation relève d’une transformation profonde des systèmes politiques en Occident, Thibault Muzergues défend la thèse selon laquelle quatre catégories différentes d’électeurs sont actuellement influentes et redéfinissent le système politique en un jeu quadripartite. Les quatre « classes sociales » identifiées par l’auteur ne sont pas nécessairement antagonistes et se distinguent en ce sens d’une acception marxienne du terme. Quel est leur profil sociologique ? Comment ces nouvelles classes redéfinissent-elle l’offre politique et interagissent-elles par le jeu des coalitions ? Portant un regard croisé sur les situations sociologiques et politiques dans différents pays de l’Union européenne et d’Amérique du Nord, cet ouvrage propose de faire la lumière sur les reconfigurations de l’électorat et des coalitions dans le monde occidental tout en identifiant quelques stratégies gagnantes et scénarios possibles pour les prochaines élections.
[…]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.