Soutenance de thèse « Mahorais à La Réunion : entre dynamiques de migration, stratégies d’adaptation et recompositions identitaires dans le quartier de La Chaumière »

Mezzapesa Melanie a soutenue sa thèse de doctorat en sociologie intitulée : « Mahorais à La Réunion : entre dynamiques de migration, stratégies d’adaptation et recompositions identitaires dans le quartier de La Chaumière » Le jeudi 17 mai 2018 à 14h

Le jury est composé de:

Mme Jacqueline ANDOCHE, Maîtresse de Conférences, Université de La Réunion, Co-encadrante de thèse

M. Bernard CHERUBINI, Maître de Conférences HDR, Université de Bordeaux, Rapporteur

M. Patrice COHEN, Professeur des Universités, Université de Rouen Normandie, Directeur de thèse

M. Christian GHASARIAN, Professeur, Université de Neuchâtel, Examinateur

Mme Deirdre MEINTEL, Professeure, Université de Montréal, Rapporteuse

Mme Élise PALOMARES, Maîtresse de Conférences, Université de Rouen Normandie, Examinatrice

Résumé :

Fondée sur une ethnographie de longue durée à La Chaumière, cette thèse souhaite prendre pour objet l’analyse de la migration mahoraise dans les processus de constructions identitaires propres à La Réunion. Les migrants mahorais deviennent alors un enjeu et un objet des politiques locales qui questionnent leur place au sein de la société réunionnaise. À partir d’une imprégnation quotidienne, l’analyse d’un territoire délimité – La Chaumière – permet de comprendre à l’échelle départementale les modalités de migration, les stratégies d’adaptation et l’émergence de nouvelles territorialités des populations en provenance de Mayotte et des Comores en contexte réunionnais.

En effet, ce choix d’analyser un groupe dans un cadre territorial bien délimité, dans une ville où la politique locale tend à la mise en valeur de sa diversité ethnico-religieuse, permet ainsi d’évaluer les différentes modalités de construction des projets migratoires et d’implantation de ces familles françaises originaires de Mayotte. Venue du dernier département français, la majorité de sa population est musulmane, de tradition bantoue, et émigre massivement vers La Réunion depuis les années 2000. Les modalités de migration et les stratégies d’adaptation sont complexes, et interpellent la cohabitation culturelle et cultuelle réunionnaise. Un multiculturalisme constamment réinterrogé par les différentes problématiques d’habitat et de chômage, l’augmentation des conflits et des discours racistes, et par les réflexions sur l’identité réunionnaise.

Mots-clefs : La Réunion – Migration mahoraise – Territoire – Ethnicité – Réseaux.

Aurélia Confais : « Contours d’un métier traversé par un processus de féminisation : les Conseillers/ères Principaux/pales d’Éducation »

Aurélia Confias a le plaisir de vous convier à sa soutenance de thèse de doctorat en sociologie intitulée :

« Contours d’un métier traversé par un processus de féminisation : les Conseillers/ères Principaux/pales d’Éducation »

 

 

Le mardi 17 octobre 2017 à 14h

à l’Université de Rouen (campus Mont Saint Aignan),

 Salle des thèses (1er étage) du bâtiment Freinet (Bat. 15)

 

 

La soutenance sera suivie d’un pot auquel vous êtes très chaleureusement convié·e·s. Afin de faciliter l’organisation de celui-ci, je vous remercie de m’informer de votre présence en remplissant le lien doodle suivant  https://doodle.com/poll/8x7bpytha5b9fkkg

 

Le jury sera composé de :

Marc BESSIN Directeur de recherche CNRS HDR – EHESS Paris (Examinateur de thèse)

Mme. Sophie DEVINEAU Professeure des universités – Normandie Université (Directrice de thèse)

Mme. Christine FONTANINI Professeure des universités, Université de Lorraine (Rapporteure de thèse)

Mme. Nicky LE FEUVRE Professeure des universités, Université de Lausanne (Rapporteure de thèse)

Frédéric NEYRAT Professeur des universités, Normandie Université (Président du jury)

Yves RAIBAUD Maître de Conférences HDR, Université de Bordeaux (Examinateur de thèse)

 

Résumé:

Située à la croisée de la sociologie des professions, du genre et des présences sociales, cette thèse propose une lecture sociologique d’un métier ayant été très peu ou pas étudié par les sciences sociales. A partir d’une enquête mêlant démarches méthodologiques quantitatives et qualitatives, ce travail éclaire le métier des Conseillers Principaux d’Éducation sous différents angles et permet notamment de l’appréhender au travers de sa dimension sexuée. Constitué aujourd’hui à 72 % de femmes, ce groupe professionnel a connu un processus de féminisation quantitatif depuis sa mise en place en 1970 alors qu’il est issu d’un ancien bastion masculin. L’analyse de cette progression massive des femmes a ainsi rendu compte des mécanismes complexes qu’elle sous-tend, c’est-à-dire de phénomènes ayant pu soit freiner leur ascension comme les quotas sexués, mais aussi de la manière dont les évolutions de la structure scolaire ont a contrario encouragé leur progression. A ce titre, la mobilisation d’un corpus inédit des rapports de jury du concours a permis de s’attarder sur les procédés de recrutement de cet acteur éducatif et d’établir son portrait idéal attendu par l’institution.

Remontant aux origines du métier de CPE par le biais d’une analyse sociohistorique, et s’attardant particulièrement à la compréhension des ressorts d’activités de son ancêtre professionnel le Surveillant Général, cette thèse met en lumière un lien de filiation persistant lié à la dimension autoritaire de ce dernier, mais également dans une moindre mesure à sa dimension éducative ayant éclos au tournant du XXème siècle et s’étant étoffée jusqu’à l’arrivée du CPE. Progressivement, l’accroissement de ses missions a abouti à lui donner une image polyvalente. Quoi qu’on puisse traditionnellement associer le care au genre féminin tandis que l’autorité relèverait du genre masculin, le fait que chaque CPE doivent disposer de ce socle multiple de compétences, parce que les exigences de son territoire d’action l’impose et  parce qu’il est la plupart du temps le seul de son établissement à occuper la tâche, rend difficile une analyse strictement genrée et invite plutôt à envisager l’analyse des processus de (dé-)sexuation des activités professionnelles

Les thèses soutenues entre 2012 et 2016

Les soutenances de 2016

Komba Gabrielle, décembre 2016

  • Thème :  De l’implantation de l’obstétrique biomédicale aux pratiques des professionnels au Gabon
  • Directrice d ethèse : Danièle Carricaburu

Benali Rabah, décembre 2016

  • Thème : L’insertion sociale et professionnelle de publics ayant bénéficié d’une régularisation à Rouen et agglomération
  • Directeur de thèse : Jean-Luc Nahel

Boutet Orphé, décembre 2016

  • Thème : Pour une socio-anthropologie du handicap au Gabon : représentations, mobilisations et identités collectives des handicapés moteurs à Libreville
  • Directrice de thèse : Daniele Carricaburu

Demeny Gyöngyvér, décembre 2016

  • Thème : Une analyse quantitative et qualitative de l’incertitude sociale en Hongrie. Perspectives comparatives européennes.
  • Directeur de thèse : Michalis Lianos

Yong Li : juin 2016

  • Thème : Condamnés à réussir. Insertion professionnelle des diplômés chinois en France et nouvelles dynamiques migratoires et identitaires.
  • Directeur de thèse : Michalis Lianos

 

Les soutenances de 2015


Commune Nicolas
, décembre 2015

  • Thème : Circulations t recompositions des savoirs thérapeutiques asiatiques : approches socio-anthropologiques des praticiens d’ayurvéda en France.
  • Directeur de thèse : Patrice Cohen
  • Jury : D. Carricaburu, S. Fainzang, AC. Hardy, L. Pordié

Couvry Camille, décembre 2015

  • Thème : Beauté, classe sociale et empowerment (« empotentiation »). Les jeunes femmes de classes populaires dans les élections de Miss en Normandie
  • Directeur de Thèse : Michalis Lianos
  • Jury : JF. Amadieu, A Monjaret, JL Moreno Pastena, O. Schwartz, D. Serre
  • Manuscrit de la thèse : ici

Grosini Marion, décembre 2015

  • Thème :  La justice actuarielle en France : dangerosité et expertise aux assises.
  • Directeur de thèse : Michalis Lianos
  • Jury : B. Harcourt, D. Kaminski, P. Milburn

Cognie Florence, octobre 2015

  • Thème : La métamorphose de l’artisanat.
  • Directeur de thèse : Michalis Lianos
  • Jury : F. Aballéa, M. Bayad, JP Durand, D. Jacques Jouvenot, D. Segrestin


Diagne Pape Mamadou
, mars 2015

  • Thème : Des systèmes de prise en charge à l’errance des malades mentaux à Dakar. Socio-anthropologie de la santé mentale au Sénégal.
  • Directeur de thèse : Patrice Cohen
  • Jury : M. Bresson, M. Calvez, P. Cohen, S. L. Faye, JL. Nahel.

Vignes Maguelonne, janvier 2015

  • Thème : Se soigner dans la ville. Gestion urbaine de la santé et parcours urbains de soins de personnes vivant avec le VIH/sida. Approche comparative des cas de Bruxelles et Rouen.
  • Directeur de thèse : Cotutelle D. Carricaburu, Dysola et M. Hubert, Université Bruxelles
  • Jury : M. Calvez, F. Cantelli, D. Carricaburu, A. Franssen, M. Hubert, V. Kaufmann, O. Schmitz.

Les soutenances 2014

 

Céline Kahldi, le 10 juillet 2013

  • Thème : Analyse du processus de féminisation du groupe professionnel des kinésithérapeutes :Une division sexuelle du travail en tension (259 pages + 11 pages de bibliographie + 2 pages d’Annexes)
  • Sous la direction de Michalis Lianos (en remplacement de Français Aballéa) et d’Armelle Testenoire
  • Jury : François Aballéa, Professeur de sociologie retraité, Université de Rouen (1er directeur de la thèse)

Régine Bercot, Professeure de sociologie, Université de Paris 8 (rapporteure)
Nicky Le Feuvre, Professeure de sociologie, Université de Lausanne (Présidente du jury)

Michalis Lianos, Professeur de sociologie, Université de Rouen (directeur remplaçant de la thèse)
Armelle Testenoire, Maîtresse de conférences en sociologie, Université de Rouen (tutrice de la thèse)

Alain Vilbrod, Professeur de sociologie, Université de Bretagne occidentale (rapporteur)

  • Discipline : Sociologie

Abdi Ahmed Abdillahi, le 1er février 2013

  • Thème : La réforme du code de la famille et la place de la femme dans la société Djiboutienne
  • Discipline : Sociologie

 

L’affiche de la thèse>>>

 

Les soutenances 2012

Décembre 2012

Maïa Martin, le 12 décembre 2012

  • Thème : Du problème au risque : le pastoralisme cévenol entre chien et loup
  • Jury : M. Jean-Paul Billaud, Directeur de Recherche au CNRS/Mme Danièle Carricaburu, Professeure à l’université de Rouen (Directrice de thèse)/Mme Christine Dourlens, Maître de Conférences HDR à l’Université de Saint-Etienne/M. Claude Gilbert, Directeur de Recherche CNRS/M. Dominique Guillo, Directeur de Recherche CNRS/M. Thierry Pillon, Professeur à l’Université de Rouen
  • Discipline : Sociologie

Résumé de la thèse>>

 

Julie Loret, le 29 novembre 2012

  • Thème : Genèses de la réhabilitation du Cirque-Théâtre d’Elbeuf. Un patrimoine palimpseste
  • Directeur : Jean-Luc Nahel
  • Discipline : Sociologie

Résumé de la thèse>>>

Sissoko Sadio, le 11 juillet 2012

  • Thème : Aménagement écologique et développement durable en Afrique au sud du Sahara : Cas des impacts du barrage Manatali sur les populations rurales
  • Directeur : Jean-Luc Nahel
  • Discipline : Sociologie


Roger N’Guéma
, le 31 janvier 2012

  • Thème : La lutte contre la pauvreté et son évaluation. Enjeux et paradoxes de l’Etat et des institutions internationales
  • Jury : D. Bourmaud, JP Durand, FP Nze Guéma, J. Rollet et F. Aballéa
  • Disipline : Sociologie

Frédérique Cool , le 30 janvier 2012

  • Thème : L’interaction dans les espaces communs au lycée. Etude des modalités de réévaluation de l’ordre sexué
  • Jury : D. Debardieux, P. Pasquier, F. de Singly, A.Testenoire, A. Vulbeau et de F. Aballéa
  • Discipline : Sociologie

Résumé de la thèse